Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

24/11/2012

Démocratie l'UMP, zéro pointé !!!

Bonjour à tous,

 

Comment vont mes chers lecteurs  ? qui doivent être fières d'accueillir une nouvelle chroniqueuse "CHRONICGIRL" qui vient de nous envoyer un petit entrefilet sur l'éducation nationale que je trouve remarquable et à qui nous disons tous bienvenue.

J'en profite pour rappeler à tous nos lecteurs que vous pouvez, vous aussi intervenir sur le site par des commentaires mais aussi nous soumettre des articles qui nous feront le plus grand plaisir et permettront d'élargir la communauté des lecteurs du pepin.

J'en profite pour venir un peu  "égratigner" en douceur l'UMP car il y a des choses qui être dites afin que les erreurs d'un passé encore récent ne soit pas répétées.

Je trouve très regrettable que pour les prochaines élections du futur patron de l'UMP, il n'y ai pas eu plus de démocratie !!! 

Je constate à regret que la complexité du mode de scrutin a tellement été bien pensé que personne en dehors des principaux ténors n'a pu se présenter.

Je regrette en plus que ceux qui ont mis en place ce système faisaient pourtant partie  des premiers à vouloir plus de démocratie; seraient-ils tombés dans le système en ne pensant qu'à eux, comme d'habitude? en fait rien a changé.

On vient vous faire de beaux discours en région, on se déplace seul ou accompagné ou on se fait représenter, on vous promet que plus rien ne sera comme avant et à la finale on se retrouve avec seul deux candidats qui ne sont pas des "perdreaux de l'année" en politique et qui n'amèneront rien de nouveau dans le débat politique actuel, GRAVEEEEEEEEEEEEEEEEEEE  !!!

On retrouve en fait à l'UMP actuelle, le bon fonctionnement du RPR ou on vous disait "paye ton adhésion, viens nous écouter et remplir les meetings, va coller, soi beau, ferme ta gueule et tais toi", avouez qu'il y a  de quoi craquer et d'avoir envie de tous les envoyer sur les "roses"ces beaux parleurs, incapables de se réformer, d"écouter leurs bases et ayant ces dix dernières années perdues toutes les élections les unes après les autres par défaut de renouvellement.

Doit t-on leur rappeller que s'ils sont légitimes c'est grâce à nous, que leur carrière ils nous la doivent et que quand ils font les larrons sur les plateaux de télévision dans des émissions à grande écoute, revendiquant à leur actif leur palmarès électoral, ils feraient bien de ne pas oublier que c'est grâce à nous électeurs qu'ils en sont arrivés là mais qu'ils pourraient aussi grâce à nous être défaits de leur fonction.

Un peu plus d'humilités, Mesdames et Messieurs, dans les médias ou dans vos écrits !!! 

 

Cdt.

 

CHRONICMAN

 

 

 

 

 

 

11:15 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  del.icio.us | | Digg! Digg

Les commentaires sont fermés.