Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

11/11/2012

Halte aux réformes de l'éducation nationale

Bonjour Les internautes,

Je voudrais aujourd'hui crier "ASSEZ" à tous les ministres de l'éducation nationale qui successivement y vont de leurs réformes!! à quel moment tous ces politiques comprendront-ils que nos enfants ne peuvent tous entrer dans le même moule, que notre système scolaire, trop rigide et trop directif, ne peut convenir à tous et les conduire à la réussite.

La réussite ne passe pas forçément par un BAC !!!

C'est au système de s'adapter aux nouvelles donnés de la société dans laquelle nous vivons et si aujourd'hui il n'est plus nécessaire d'avoir des milliers de bacheliers tous les ans car pas d'emploi pour eux alors nous devons former plus d'apprentis au service des entreprises.

Chaque année, notre ministre de l'éducation nationale devrait demander un audit des besoins des entreprises et mettre en place les moyens nécessaires pour répondre aux attentes dans les plus brefs délais.

Par ailleurs des moyens importants doivent être mis en place et arréter de promettre si on est pas capable de tenir j'en veux pour preuve un de nos enfants qui souhaitait faire un apprentissage dernièrement et à qui on a dit qu'il n'y avait plus de place dans les écoles tel l'ICEP gérée par la région.

Et oui, l'état annonce des réformes mais ne met pas en place les budgets nécessaires et les régions qui gèrent l'apprentissage ne peuvent répondre aux nombreuses demandes.

RAS LE BOL des effets d'annonces non suivis des faits, nos députés soit disant réforment mais les budgets n'arrivent jamais ou sont sous évalués par un manque de travail sérieux en amont.

Gardez vos promesses pour vous Mesdames et Messieurs nos élus, agissez tout simplement et vous serez mieux jugés !!!

Cdt

CHRONICGIRL

 

 

 

 

 

19:13 Publié dans Coups de Gueule | Lien permanent | Commentaires (1) | |  del.icio.us | | Digg! Digg

Commentaires

Exact ! Entièrement d'accord !
Le problème n'est pas tellement l'éducation, mais surtout l'orientation et la formation.
Même s'il est primordial que les enfants puissent acquérir les bases indispensables en français et en maths (ce qu'on a un peu négligé pendant des années), il ne sert évidemment à rien d'emmener au BAC des jeunes qui ne feront de toute façon pas d'études supérieures après, car un bac avec rien derrière... est égal à rien !
Si un jeune n'est pas "scolaire", mais qu'il est intéressé par un métier manuel ou un métier de bouche, c'est une chance inespérée, car ces métiers recrutent.
Et les parents doivent à ce moment-là IMPOSER leur choix à l'équipe éducative qui, elle, fera tout pour les garder dans le système scolaire.
J'en sais quelque chose, je suis passée par là, mais mes deux enfants (20 et 23 ans aujourd'hui) ayant choisi une autre voie que le BAC, malgré la désapprobation des profs, ont tous les 2 un CDI (et un métier qui leur plait) après avoir fait un apprentissage.
Il faut simplement déjà changer le regard sur les cursus professionnels, qui ne sont évidemment plus, symboles d'échecs ! au contraire !

Écrit par : CB | 15/11/2012

Les commentaires sont fermés.