Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

14/01/2012

LES BANQUES ARRETONS LES, FRANCAIS REAGISSEZ !!!

Bonjour à tous,

Et oui je reviens vers vous pour dénoncer à nouveau les agissements des Banques dans notre Pays.

Le peuple, les peuples en ont assez de ces banquiers qui font tout et n'importe quoi !!!

Les banques sont aujourd'hui responsables de cette seconde crise car elles ne jouent pas le jeu avec les politiques qui les ont aidés de manière importante en 2008 et 2009.

Le crédit n'est pas injecté dans l'économie, les PME PMI ne sont pas soutenues alors que les Banques n'ont jamais été aussi riches.

Record battu ! Les banques placent 453 milliards d'euros de liquidités auprès de la BCE

Les banques européennes continuent de préférer stocker leurs liquidités à la Banque centrale européenne plutôt que de se prêter entre elles. Les dépôts au jour le jour ont atteint mardi un nouveau record.

Un nouveau record est franchi. Les banques européennes ont placé mardi 453,18 milliards d'euros auprès de la Banque centrale européenne (BCE) après avoir déposé 446,3 milliards d'euros lundi. Le précédent record remonte au 27 décembre dernier : 452 milliards avaient été déposés. La veille, le 26 décembre, un précédent record avait déjà été enfoncé.

Les banques ont en effet les poches pleines de liquidités depuis que la BCE a procédé à une opération inédite de refinancement en accordant 489 milliards d'euros de prêts à trois ans à 1%, le 21 décembre. Avec cette manne, elles peuvent rembourser leur propres échéances ou souscrire aux emprunts d'Etat comme elles l'ont fait par exemple pour les bons du Trésor italiens fin décembre.

Mais pour le surplus, comme elles ne veulent pas prendre le risque de se prêter en elles, les banques préfèrent placer leur argent...auprès de la BCE qui pourtant ne les rémunère qu'à 0,25%. Elles préfèrent donc être perdantes mais rester méfiantes vis à vis de leurs consœurs et concurrentes, ce qui montre que le marché interbancaire n'est toujours pas revenu à son fonctionnement d'avant la crise de 2008.

La poursuite de la crise de la zone euro combinée aux nouvelles exigences de Bâle III explique en partie cette situation. L'autre explication tient à un changement des pratiques des banques  qui ont modifié la gestion de leurs liquidités depuis la crise précédente provoquée par la faillite de la banque américaine Lehman Brothers en octobre 2008 (source la Tribune)

Les Banques ont abandonné les particuliers, les agriculteurs, les petits commerçants, les PME/PMI, elles sont aujourd'hui à la botte du grand capital, des fonds de pension étrangers.

Un grand bouleversement doit s'effectuer en redonnant le pouvoir aux politiques dans notre Pays, l'Europe a tué le pouvoir de notre Assemblée Nationale, nos Députés ne sont plus qu'au service de la commission Européenne qui légifère sans connaitre notre histoire, nos traditions.

Redonnons le pouvoir à notre Peuple, à nos élus, et relancons dans notre vieille France, nos industries, notre commerce, notre savoir faire.

La France doit se reconstruire, se battre, nos jeunes doivent s'investir en politique en virant tous ces hommes politiques actuels qui n'ont pas de solutions depuis plus de trente ans et qui ont mis la France en faillite.

Devons nous réfléchir à l'abandon de l'euro ? Pourquoi pas si cela est nécessaire à la qualité de vie des peuples.

Cela ne veut pas dire pour autant d'abandonner un projet Européen, oui à une EUROPE des Nations, oui à une défense commune, oui à des échanges commerciaux mais non à cet euro qui a détruit nos emplois, notre niveau de vie  !!!

Francais, Françaises, rien n'est irrémédiable.

Entrez dans le débat politique qui s'installe pour cette campagne Présidentielle, interpellez vos élus, c'est le moment.

Soutenez lepepincaennais par vos commentaires et envoyez nous des articles à kamim04@yahoo.fr

Cdt.


CHRONICMAN









Commentaires

Arrêtons la pensée de nous-mêmes comme autant de petits clients, sans la possibilité de contrôler leur force; si les banques ne sont puissants que parce que nous le lui permettons.
Nous réduisons le pouvoir des banques enlever de notre argent, le tout en une seule journée.
http://www.facebook.com/sharer.php?u=http%3A%2F%2Fworldbanklessday.altervista.org%2Ffrench.htm&t=World%20Bank%20Less%20Day&src=sp

Écrit par : stellaa5 | 16/02/2012

Les commentaires sont fermés.