Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

14/01/2012

VERS UN ETAT TOTALITAIRE !!!

Bonjour à tous,

Alors que l'année 2012 s'annonce déjà difficile pour tous les Français, que le pouvoir d'achat ne cesse de régresser, notre gouvernement ne trouve pas mieux que d'amener plus de répression et encore plus de répression sur les routes.

Des amendes routières qui s'envolent pour encore une fois ponctionner de plus en plus d'argent dans le porte monnaie des Français !!!

Conduire en tenant le téléphone portable à la main,  se servir d'un détecteur de radars, regarder un film en conduisant vont dorénavant coûter très cher financièrement et en points sur le permis de conduire, selon un décret qui entre en vigueur jeudi.

Téléphoner avec son portable en main en conduisant devient une contravention de 4e classe punie de 135 euros d'amende et du retrait de 3 points du permis de conduire (contre 35 euros d'amende et deux points retirés auparavant).

L'utilisation d'un kit mains-libres reste autorisée.

Un conducteur ayant dans son champ de vision un écran autre que le GPS - une télévision allumée, une console de jeux vidéo ou un smartphone utilisé pour lire une vidéo, comme le font parfois certains routiers, écopera d'une amende de 1.500 euros (contre 135 précédemment) et d'un retrait de trois points de son permis au lieu de deux. L'appareil pourra être saisi, voire définitivement confisqué, après condamnation du contrevenant.

La détention, le transport et l'usage des avertisseurs de radars sont interdits. En cas de non respect, il en coûtera 1.500 euros, le retrait de six points de permis et la saisie de l'appareil.

Grâce aux mises à jour des logiciels, ils peuvent devenir des "assistants d'aide à la conduite" signalant les zones dangereuses, où peuvent se trouver des radars fixes mais pas forcément. Le ministère de l'Intérieur fournira courant janvier une carte de ces zones dangereuses aux fabricants.

"Les zones de danger sont celles où sont installées des radars ou celles que le gouvernement nous indique, elles sont longues de 4 km sur autoroute, de 2 km sur route et de 300 m en agglomération", a expliqué Fabien Pierlot, PDG de la société Coyote, qui revendique le titre de principal fabricant français d'assistant d'aide à la conduite.

Bande d'arrêt d'urgence

Sur autoroute, l'amende sanctionnant la circulation sur la bande d'arrêt d'urgence passe de 35 à 135 euros et une sanction identique est instituée pour les cas de franchissement de la bande d'arrêt d'urgence.

Les sociétés d'autoroute ont financé plusieurs campagnes sur ce thème pour faire baisser le nombre d'accidents touchant leurs équipes.

Tout conducteur d'un véhicule obligatoirement équipé d'un éthylotest antidémarrage (condamnés, chauffeurs d'autocars récents...) doit utiliser ce dispositif préalablement au démarrage du véhicule. Le fait pour le conducteur de conduire un véhicule équipé d'un tel dispositif soit après que celui-ci a été démarré par un tiers, soit après l'avoir neutralisé ou détérioré ou l'avoir utilisé dans des conditions empêchant la mesure exacte de son état d'imprégnation alcoolique est puni d'une amende de 135 euros. La complicité est punie de la même amende.

Pour les conducteurs de deux-roues d'une cylindrée supérieure à 125 cm3, le port d'un équipement rétroréfléchissant d'une surface au moins égale à 150 cm2 sera obligatoire à partir du 1er janvier 2013, sous peine d'une amende de 68 euros et du retrait de 2 points.

Et dès le 1er juillet, les plaques d'immatriculation des deux-roues vont augmenter en taille. Cette mesure concerne les véhicules neufs ou les réimmatriculations, le décret n'impose aucune obligation de changement des plaques existantes. L'usage de plaques non conformes sur deux, trois ou quatre-roues coûtera alors 135 euros d'amende, contre 68 auparavant.

Enfin, à partir de jeudi, les juges administratifs pourront accéder directement au fichier national des permis de conduire, ce qui leur était interdit jusque-là.

«L'essentiel n'y est toujours pas»

L'Automobile Club critique ces nouvelles sanctions, déplorant que "seules des mesures à finalité répressive sont aujourd'hui adoptées" au détriment de la prévention et de la formation.

"L'essentiel n'y est toujours pas", se désole l'association dans un communiqué, car "les vecteurs essentiels d'une amélioration durable de la sécurité routière que sont la sensibilisation et la formation (...) restent lettre morte".

La "formation continue à tous les âges de la vie" ou "des actions de sécurité routière pour les salariés des entreprises sont régulièrement évoquées par les pouvoirs publics depuis... 2003, sous forme de "réflexions", "d'expérimentations" (...) sans aucune décision concrète et globale de mise en oeuvre!", dénonce l'Automobile Club, soulignant que "face à un enjeu majeur, il faut une vision globale associant des aspects répressifs crédibles et une réelle politique éducative".

L'association "40 millions d'automobilistes" a réagi dans le même sens, reprochant à ces nouvelles mesures de favoriser "le tout répressif plutôt que la prévention et la pédagogie"(source AFP)

Voilà chers Français, Françaises ce qui vous attend dans les jours qui viennent, un Etat de plus en plus répressif qui depuis 2001 ne cesse de légiférer contre les automobilistes sous l'égide de la sécurité routière, un Etat qui ne sait plus comment faire pour rentrer l'argent dans ses caisses, un Etat qui devient de plus en plus totalitaire.

Depuis plus de 10 ans, nous subissons sans réagir, on nous impose des lois que nous ne voulons pas, des traités que nous avons rejetés, cela n'est plus possible et il est temps de réagir.

Nous devons refuser ces nouvelles dispositions et le faire savoir en faisant pression sur nos Députés en leur écrivant massivement, pauvres Elus de la République qui au quotidien perdent la main à l'Assenblée Nationale au profit du gouvernement, de l'Europe.

Français, Françaises, levez vous, retrouvez la Liberté que vous avez gagné en 1789 !!!

On est en train de vous l'enlevez.

A nos enfants de la Patrie, le jour de gloire est arrivé...........

 

Cdt

 

ROBEDANT 14

 

NB : - il faut noter que certaines infractions sont intolérables, mais pas à ce prix, un avertissement serait possible dans un premier temps et si récidive amende importante.

 

 

 

 

 

 

 

20:54 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (0) | |  del.icio.us | | Digg! Digg

Les commentaires sont fermés.